Les marchés suspendus au Congrès US

27/09/13 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Moneytalk

Les Bourses ont terminé la semaine sur une note mitigée alors que la situation politique reste tendue en Italie à la suite des menaces de Silvio Berlusconi de retirer son parti de la coalition et d'ainsi faire chuter le gouvernement.

Les marchés suspendus au Congrès US

Tendance hebdomadaire

Les marchés ont corrigé après 3 semaines de hausse. La raison principale de cette soudaine prudence est l'impasse politique au Congrès américain sur le budget et le plafond de la dette. Faute d'un relèvement de ce dernier avant le 17 octobre, les administrations américaines devront fermer après cette semaine avec un risque de faillite. On se souviendra toutefois qu'à l'été 2011, ces menaces avaient été écartées en toute dernière minute dans un scénario très hollywoodien.

Europe : H&M - Inditex

À l'image d'Inditex la semaine précédente, H&M a également livré des chiffres supérieurs aux attentes. Le numéro deux mondial du prêt-à-porter a atteint un bénéfice net de 4,43 milliards SEK au trimestre clôturé fin août, 22% de mieux qu'an plus tôt alors que les analystes prévoyaient une hausse plus modeste de 14%. Le groupe suédois a surtout profité de l'ouverture de nouveaux points de vente et d'une meilleure maîtrise de ses coûts.

Europe : Vestas - Vallourec

Vestas a rebondi à ses plus hauts depuis juin 2011 après l'annonce d'un partenariat avec Mitsubishi pour ses projets d'éoliennes offshore.

Vallourec a chuté ce vendredi, le spécialiste des tubes en acier sans soudure ayant prévenu les marchés que le Brésil affectera sur ses résultats au second semestre, Vallourec évoquant l'affaiblissement du real brésilien ainsi qu'une demande moins forte que prévu. Le groupe demeure toutefois optimiste à long terme grâce à la demande de ses produits pour le développement des importants gisements de pétrole offshore découverts ces 10 dernières années au Brésil.

Bruxelles : Belgacom - ThromboGenics

Belgacom est une des rares valeurs du Bel20 à avoir fini la semaine en hausse substantielle grâce surtout au climat sectoriel porteur.

ThromboGenics a pour sa part souffert d'un rapport des analystes de Kempen qui ont abaissé leur conseil d'acheter à vendre et leur objectif de cours de 39 à 15 euros épinglant un potentiel de ventes du Jetrea bien moindre qu'escompté.

Bruxelles : Colruyt - Ablynx

Colruyt a été victime des perspectives prudentes émises par son PDG lors de l'Assemblée générale, Jef Colruyt évoquant une simple stagnation des bénéfices au cours de l'exercice 2013-2014.

Ablynx a clôturé en forte hausse après avoir noué un partenariat avec AbbVie pour son candidat-médicament contre la polyarthtrite rhumatoïde, accord qui lui rapporte 175 millions de dollars à la signature.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont été victime de l'incertitude sur fond d'indicateurs économiques mitigés avec un recul des inscriptions hebdomadaires au chômage mais également des chiffres des commandes de biens durables inférieurs aux attentes.

Cédric Boitte

Nos partenaires