Les marges de Delhaize continuent de faiblir

07/08/14 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Moneytalk

Delhaize a clôturé en nette hausse grâce à la croissance des ventes aux États-Unis et à la stagnation du chiffre d'affaires mais les marchés ont ignoré la baisse continue des marges.

Les marges de Delhaize continuent de faiblir

L'enseigne au lion a subi une perte nette de 45 millions au second trimestre en raison de dépréciations (151 millions) sur la valeur de ses activités en Serbie. Les marchés ne se sont toutefois par attardés sur ces éléments non-récurrents et ont applaudi l'accélération de la croissance des ventes aux États-Unis (+4,7%) ainsi qu'un chiffre d'affaires en ligne avec le printemps 2013 en Belgique, limitant le recul organique des ventes à 1,2%, un repli à peine supérieur au premier trimestre (-0,8%) malgré l'annonce de son important plan de restructuration.

Ces chiffres de vente satisfaisants cachent toutefois à nouveau une sensible détérioration de la rentabilité, la marge opérationnelle chutant de 4,2% à 3,2% en Belgique et reculant de 3,8% à 3,6% aux États-Unis, ce qui a complètement éclipsé la progression des ventes outre-Atlantique. Globalement, le bénéfice d'exploitation sous-jacent chute ainsi 10,9%. Il reste donc prématuré de considérer que Delhaize est enfin sorti de l'ornière alors que son résultat d'exploitation devrait baisser en 2014 pour la quatrième année consécutive.

Cédric Boitte

Nos partenaires