Les minutes de la Fed déçoivent les marchés

12/07/12 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Moneytalk

Aux entreprises, Peugeot a présenté un plan social très attendu et applaudi par les marchés. L'action prenait près de 3% à la mi-séance.

Les minutes de la Fed déçoivent les marchés

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en recul à la mi-séance jeudi, les investisseurs optant pour la prudence sur l'ensemble des marchés mondiaux en l'absence de signes annonciateurs de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Réserve fédérale.

Le compte-rendu du FOMC des 19-20 juin a laissé entendre qu'un nouveau cycle d'assouplissement quantitatif (QE3) n'était pas imminent et qu'il faudrait attendre une nouvelle détérioration de la conjoncture pour que la Fed envisage sérieusement de reprendre ses rachats d'actifs pour soutenir l'économie américaine.

Europe

Aux actions, Carrefour a le sourire ce jeudi matin et prenait 6,5%, après s'être dit " confortable " avec le consensus actuel des analystes concernant son résultat opérationnel courant 2012, compris entre 2,03 et 2,09 milliards d'euros.

Toujours à Paris, Peugeot a effectivement annoncé son plan de restructuration ce jeudi. Pas moins de 8.000 emplois devraient passer à la trappe et le site de production d'Aulnay devrait fermer ses portes en 2014. Le marché applaudit ses mesures qui étaient devenues indispensables.

Bruxelles

A Bruxelles, l'indice Bel 20 a pris ses quartiers d'été et manque cruellement de tendance. Nyrstar et Elia étaient en tête des hausses à la mi-séance dans le Bel 20.

GDF-Suez et UCB évoluaient en territoire négatif sur des prises de bénéfices.

K.H.

Nos partenaires