Les opportunités de Petercam

21/04/15 à 18:28 - Mise à jour à 18:28

Source: Moneytalk

Guy Lerminiaux, stratégiste en chef pour la gestion institutionnelle chez Petercam, estime que le marché européen regorge toujours d'opportunité alors que la valorisation demeure attrayante d'un point de vue historique.

Les opportunités de Petercam

L'énergéticien versera 3,38 milliards d'euros de dividendes. Pour 2011, le groupe français compte sur un bénéfice brut d'exploitation compris entre 17 et 17,5 milliards d'euros. © Reuters

GDF Suez

Malgré un modèle d'affaires très diversifié, le fournisseur de services d'utilité publique GDF est lourdement impacté par la baisse des prix du pétrole et du gaz, la sécheresse au Brésil (production hydroélectrique) et l'arrêt des centrales nucléaires de Doel 3 et Tihange 2. Nous pensons cependant que les facteurs de croissance fondamentaux vont reprendre le dessus. De plus, nous estimons que le dividende (rendement de plsu de 5%) versé par GDF est durable.

Novartis

Novartis présente un important potentiel d'expansion des marges grâce à la transformation du groupe pharmaceutique. La création de Novartis Business Services, qui crée des synergies par-delà les divisions, entraîne une forte réduction des coûts. Le pipeline est prometteur, avec de nombreux produits en phase de développement moyenne à finale (50 projets).

SAB Miller

Son exposition à des pays émergents en forte croissance devrait permettre au 2e brasseur modnial d'enregistrer une croissance des volumes le plus rapide du secteur. Il s'agit de marchés où la consommation de bière par habitant est encore relativement basse, à savoir l'Amérique latine, d'Afrique et les pays émergents en Asie. Le pouvoir de tarification de SABMiller est relativement important puisque l'entreprise est leader sur la plupart des marchés où elle opère. La valorisation relative est proche de son plus bas niveau de ces cinq dernières années à la fois par rapport aux groupes agroalimentaires et par rapport aux autres brasseurs. Enfin, SABMiller est une proie potentielle.

Royal Dutch Shell

Royal Dutch Shell occupe une position solide au sein du secteur pétrolier en Europe. Shell a le bilan le plus robuste et verse le dividende le plus élevé de l'industrie. L'augmentation progressive des cours du pétrole devrait également entraîner une amélioration constante du "ratio de couverture du dividende".

Schroders

Cette institution financière allie échelle critique et diversification en gestion de patrimoine et private banking. L'action offre un potentiel de hausse en cas de poursuite de l'évolution favorable des marchés financiers. Schroders parvient également à attirer des avoirs chez les investisseurs institutionnels et les particuliers. Pour concurrencer les fonds passifs et les trackers, elle mise sur des fonds diversifiés et à gestion active. La position financière, enfin, est particulièrement robuste.

Nos partenaires