Les petites capitalisations favorisées par le contexte économique actuel

29/05/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Moneytalk

Les actions des entreprises de petite capitalisation surperformant en général le marché dans des environnements de faible croissance du PIB.

Les petites capitalisations favorisées par le contexte économique actuel

© REUTERS

le contexte économique actuel ne devrait pas constituer un obstacle majeur à l'épanouissement des petites capitalisations, explique Lauren Romeo, gérante chez Royce &Associates, filiale de Legg Mason.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, au cours des années où la croissance économique américaine était égale ou inférieure à 2,6 %, les petites capitalisations ont, aux Etats-Unis, enregistré de meilleures performances que les grandes capitalisations dans 95 % des cas. En outre, si les marges des grandes entreprises cotées ont déjà atteint leur niveau maximum en Bourse, la situation est très différente pour les petites capitalisations.

"Les marges des petites capitalisations pourraient encore augmenter de 100 à 150 points de base avant de retrouver leurs précédents plus hauts," souligne-t-elle. "Si l'économie continue de croître lentement mais, espérons-le, régulièrement, l'augmentation progressive des chiffres d'affaires soutiendra le levier opérationnel de ces entreprises et par conséquent, l'amélioration de leurs marges," ajoute-t-elle.

Dans un contexte économique difficile où les grandes entreprises peinent à assurer leur croissance organique, un certain nombre d'entre elles pourraient envisager de procéder à des opérations de fusions-acquisitions, créant ainsi de nouvelles opportunités pour les petites capitalisations. Lauren Romeo note que les bilans des entreprises américaines sont sains, leur endettement net exprimé en pourcentage du total des actifs se situant à des plus bas historiques, ce qui pourrait bien alimenter l'activité de fusions-acquisitions.

"Les grandes capitalisations tenteront de compenser la faiblesse de leur croissance interne par des acquisitions et l'univers des petites capitalisations a toujours constitué un terrain de chasse de choix en la matière," rappelle la gérante.

Lauren Romeo conclut : "Les petites capitalisations de qualité affichent des décotes substantielles par rapport aux grands valeurs de premier plan."

Nos partenaires