Les résultats du Brexit, c'est en direct sur les marchés !

23/06/16 à 13:35 - Mise à jour à 13:34

Source: Moneytalk

Interdiction des sondages officiels à la sortie des urnes, résultats qui ne tomberont que durant la nuit, le contexte est idéal pour les ... hedge funds. Plusieurs ont en effet commandé des sondages privés à la sortie des urnes dans le but de miser avant tout le monde sur l'issue du référendum.

Les résultats du Brexit, c'est en direct sur les marchés !

© Belga

L'affaire a créé une polémique supplémentaire au Royaume-Uni mais les quelques fonds d'investissement ayant commandé des sondages à la sortie des urnes bénéficieront bel et bien de précieuses informations avant tout le monde. Un avantage pour ces gros investisseurs alors que le Brexit est susceptible d'avoir d'importante répercussions sur les marchés et que ce type de sondage est notamment le premier à avoir révélé la large victoire des conservateurs aux élections législatives de 2015. Les sondages classiques par téléphone ou en ligne donnaient par contre le parti de David Cameron au coude à coude avec les travaillistes.

La livre trahit les informations des hedge funds

Évidemment, les hedge funds ayant consenti des dépenses entendent en profiter. Tous les regards sont ainsi braqués sur le taux de change GBP / USD. La livre britannique est supposée être la principale perdante d'un Brexit, George Soros ayant évoqué une chute de 15% à 20%, alors que le dollar en profiterait en tant que devise refuge. L'actuelle hausse de la livre à 1,49 dollar conforte les marchés dans leur pronostic d'une victoire du "Remain", en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

Un nouveau Waterloo ?

Évidemment, les coups fourrés ne sont jamais à exclure en finance. On se rappellera ainsi de la stratégie adoptée par Nathan Rothschild en 1815. Ayant reçu avant tout le monde l'information de la défaite de Napoléon à Waterloo, il vend tout d'abord des livres déclenchant un mouvement de vente panique sur l'ensemble des marchés. Il en profite pour acquérir des positions à des prix bradés avant que l'annonce de la victoire de Wellington ne fasse rebondir les cours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires