Les résultats soutiennent les marchés

29/04/14 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en hausse, les investisseurs accueillant favorablement une série de résultats d'entreprises et les critères assez stricts annoncés pour les tests de résistance des banques européennes.

Les résultats soutiennent les marchés

© REUTERS

Au niveau économique, la croissance a légèrement déçu au Royaume-Uni, le PIB ayant progressé de 0,8% au premier trimestre contre un consensus de 0,9%.

Europe : Deutsche Bank - Banco Santander

Deutsche Bank et Banco Santander ont fait mieux que prévu au cours des 3 premiers mois de l'année. La première banque allemand a ainsi limité la casse, son bénéfice chutant de 34% à 1,1 milliard contre un consensus de 1 milliard.

Banco Santander a annoncé une hausse de 1,2 à 1,3 milliard de son bénéfice alors que les analystes prévoyaient un résultat stable. La première banque espagnole a par ailleurs dévoilé un projet de rachat des minoritaires de sa filiale brésilienne pour 4,7 milliards en actions.

Europe : Orange - Sanofi

À Paris, Orange s'est illustré alors que l'opérateur est parvenu à légèrement améliorer ses marges au premier trimestre et a confirmé ses objectifs annuels.

Les chiffres de Sanofi ont par contre déçu, le groupe pharmaceutique ayant annoncé un recul de 3% de son bénéfice ajusté par action à 1,17 euro au premier trimestre contre un consensus de 1,20 euro.

Bruxelles : Belgacom - Umicore

Au sein du Bel20, Belgacom s'est distingué, soutenu par les bons résultats d'Orange en France.

Umicore a lourdement chuté après avoir abaissé sa prévision de bénéfice opérationnel pour 2014 à entre 250 et 280 millions en raison de la baisse du prix des métaux précieux.

Bruxelles : GBL - Mobistar

Bien qu'il détient plus de 5% d'Umicore depuis la fin de l'année dernière, GBL a surtout souffert du détachement du coupon donnant droit au dividende annuel de 2,72 euros brut.

Mobistar a été soutenu par les déclarations du patron d'Orange, actionnaire majoritaire de l'opérateur mobile, qui a indiqué que le groupe pourrait agir très vite en cas d'opportunité ou menace en Belgique notamment.

États-Unis : tendance

Les marchés américains progressaient à la mi-séance, les investisseurs se montrant confiants à la veille du verdict de la Fed malgré le ralentissement du marché immobilier et la baisse plus importante que prévu de l'indice de confiance des consommateurs américains.

États-Unis : Merck

Merck progressait sur fond de chiffres supérieurs aux attentes, le deuxième groupe pharmaceutique américain ayant livré un bénéfice par action de 88 cent pour le premier trimestre contre un consensus de 79 cent.

Nos partenaires