Les revenus de Google dopés par Motorola

20/07/12 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Moneytalk

Google a livré des chiffres trimestriels en très forte croissance grâce au nombre de clics et au rachat de Motorola Mobility bouclé en mai pour 12,5 milliards de dollars.

Les revenus de Google dopés par Motorola

© REUTERS

Le premier moteur de recherche du monde a publié un chiffre d'affaires de 12,2 milliards de dollars pour le second trimestre, en hausse de 35%. Hors rachat de Motorola Mobility (1,2 milliard USD) et versements à des sites partenaires (2,6 milliards USD), la croissance (intrinsèque) ressort à 21% avec des ventes de 8,4 milliards de dollars conformes aux attentes des analystes.

Comme attendu, le nombre de clics (sur les annonces publicitaires) a fortement augmenté (+42% par rapport au second trimestre 2011) tandis que le coût par clic (ce que perçoit Google) a chuté de 16% en raison du plus grand nombre de clics dans les pays émergents et sur les appareils mobiles, deux segments de marché où le coût par clic est inférieur à la moyenne. En glissement trimestriel, la donne est toutefois différente puisque le nombre de clics et le coût par clic progresse d'environ 1%.

Le bénéfice net a atteint 2,8 milliards de dollars au trimestre écoulé et le profit ajusté par action, 10,12 dollars, en hausse de 16% sur un an et légèrement supérieur au consensus. La croissance des bénéfices est donc nettement plus lente que celle des revenus (+35%) en raison de la perte opérationnelle de 38 millions de dollars enregistrée par Motorola Mobility.

Rappelons que l'objectif premier de Google lors de cette acquisition était de mettre la main sur un portefeuille de 17000 brevets afin de se renforcer dans le cadre de bataille des brevets que se livrent les géants des technologies. A l'avenir, le groupe utilisera également sans nul doute Motorola pour développer sa propre gamme d'appareils (smartphones, tablettes) baptisée Nexus et qui fait actuellement l'objet de partenariats avec des fabricants asiatiques (Samsung, Asus).

Financièrement, Google affichait une trésorerie et des investissements financiers de 43 milliards de dollars pour des dettes d'à peine 5 milliards à la fin juin.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires