Les robots triment, les investisseurs encaissent

24/08/17 à 09:48 - Mise à jour à 13:37
Du Trends-Tendances du 17/08/17

Les robots deviennent de plus en plus petits, efficients, bon marché et intelligents. Beaucoup plus nombreux, aussi. Comment en tirer profit en tant qu'investisseur ?

Si Amazon est surtout connu du grand public comme acteur de l'e-commerce, c'est aussi un géant de la robotique. En 2012, l'entreprise de Jeff Bezos a déboursé pas moins de 775 millions de dollars (885 millions d'euros) pour Kiva, qui fabrique des petits chariots élévateurs intelligents. Aujourd'hui, quelque 30.000 exemplaires de ces robots oranges circulent dans les centres de distribution d'Amazon. Ils trouvent sans effort les plus de 20 millions de produits et les apportent aux employés, qui composent ensuite les colis. Ces robots sont également précieux en raison des algorithmes qui les pilotent. Le système est ainsi capable d'apprendre qu'un produit qui est peu vendu sera plutôt stocké au fin fond de l'entrepôt. Le fait que la vente de ces robots à des tiers ait été stoppée assure à Amazon un avantage technologique conséquent.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires