Les tuyaux de Delta Lloyd

09/04/14 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Moneytalk

Rik D'Hoest, Responsable de la Recherche actions chez Delta Lloyd, vous présente ses 5 actions préférées.

Les tuyaux de Delta Lloyd

ASMI

ASMI est actif aussi bien sur le front-end et le back-end des processus de fabrication de machines pour la production de semi-conducteurs. Grâce à la technologie ALD, la division front end dispose d'un important potentiel de croissance étant donné qu'elle sera utilisée par la nouvelle génération de puces. Les activités back-end connaissent actuellement un creux mais devraient redémarrer au second semestre. Par ailleurs, ASMI dispose d'une trésorerie nette lui permettant d'octroyer un dividende supplémentaire ou de procéder à des rachats d'actions. Notre objectif de cours à 12 mois est de 35 euros.

Barco

Barco se trouve dans la dernière phase de sa stratégie devant lui permettre de générer une croissance rentable à l'avenir. Ces dernières années, la croissance a été essentiellement soutenue par le cinéma numérique mais cette activité a atteint son point culminant et Barco doit donc rechercher des alternatives. Le groupe mise ainsi beaucoup sur les solutions audiovisuelles pour les entreprises. Selon Barco, le potentiel de ce marché est comparable au cinéma numérique. Parmi les autres spécialités du groupe, épinglons les services, la technologie laser, le son 3D, les salles d'opération numériques et les tableaux d'information digitaux. D'ici 2016, Barco table sur un chiffre d'affaires de 2 milliards, dont 500 millions via des acquisitions. L'objectif en matière de rentabilité est une marge opérationnelle de plus de 8%.Bien que le marché doute de l'accomplissement de ces objectifs, le groupe semble suffisamment bien armé. De plus, Barco dispose d'un bilan solide. Objectif de cours : 75 euros.

Sipef

Sipef est une société agro-industrielle essentiellement active dans la production d'huile de palme et de caoutchouc. À long terme, les perspectives demeurent positives pour l'huile de palme, la demande mondiale d'huiles végétales progressant chaque année en raison de l'accroissement de population mondiale et de la production de biodiesel. L'année dernière, la baisse du cours de l'huile de palme a pesé sur Sipef en Bourse mais la tendance s'est améliorée ces derniers mois. De plus, le groupe a déjà vendu 34% de sa production d'huile de palme à un prix supérieur à celui de 2013. Sipef prévoit une croissance 80% de ses plantations au cours des prochaines années (surtout sur la période 2015-2017). Objectif de cours : 65 euros.

Real Dolmen

L'année dernière, RealDolmen est resté en retrait en Bourse sur fond de nombreux coûts non-récurrents. Récemment, la société a émis un trading update décevant en raison surtout du report de quelques commandes. La division Infrastructure (vente de hardware et software) en a tout particulièrement souffert. Le pôle Professional Services (consultance) a vu son chiffre d'affaires légèrement baisser à cause de la France. Business solutions a rapporté des chiffres honorables en Belgique. Le turnaround se fait attendre plus longtemps que prévu. Nous prévoyons un revirement à partir de septembre. D'ici là, on peut se positionner à des niveaux de valorisation attractifs. Cible possible d'un rachat. Objectif de cours : 26 euros.

ERG

ERG est une action sous-valorisée du secteur des utilities en Italie. Le marché est toutefois en train de la redécouvrir. ERG est une société en pleine mutation du secteur pétrolier (raffinage) à l'électricité avec surtout un important potentiel de croissance dans l'énergie éolienne. La vente de certaines activités à GDF Suez et Lukoil peut concentrer l'attention sur ERG. Au cours actuel, le rendement de dividende (4% brut) reste intéressant tout comme la valorisation. ERG affiche un ratio valeur d'entreprise / ebitda de 5,1 contre 7,5 pour la moyenne du secteur. Objectif de cours : 14,50 euros.

Nos partenaires