Lotus ne séduit plus

27/08/14 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Moneytalk

Le groupe biscuitier a publié d'excellents résultats pour le premier semestre mais peine à encore trouver des partisans.

Lotus ne séduit plus

Au cours du premier semestre, Lotus a enregistré une hausse de 5% de son chiffre d'affaires à 167,8 millions grâce à la reprise de Dinosaurus et à sa croissance organique. Plus impressionnant, le bénéfice net a bondi de 19,4% à 16,1 millions (20,60 euros par action) grâce à des réductions de coûts, le groupe récoltant les fruits de ses investissements des dernières années (120 millions investis dans les usines entre 2010 et 2014). Rayon perspectives, Lotus compte continuer à séduire les consommateurs tout en confirmant l'amélioration de sa rentabilité.

Tout va bien donc pour Lotus qui ne parvient toutefois pas à séduire un seul analyste avec 2 recommandations de conserver et 2 de réduire en raison d'une valorisation élevée. À 22 fois le bénéfice prévu pour cette année, Lotus est en effet assez cher, d'autant plus que la forte croissance du premier semestre sera difficile à rééditer en 2015 lorsque les bases de comparaison incluront déjà Dinosaurus et l'impact favorable des investissements.

Cédric Boitte

Nos partenaires