Munich Re pense malgré tout à ses actionnaires

21/03/14 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Moneytalk

Munich Re continue à gâter ses actionnaires malgré la perspective d'une baisse de ses résultats en raison d'un manque de grande catastrophe.

Munich Re pense malgré tout à ses actionnaires

Le premier réassureur mondial a annoncé le lancement d'un plan de rachat d'actions propres d'un milliard qu'il entend compléter avant son assemblée générale d'avril 2015. Au cours actuel, cela représente près de 4% de son capital, une belle récompense pour les actionnaires qui se sont déjà vu octroyer un dividende relevé de 7,25 euros par action.

Le groupe allemand prévoit toutefois un recul de ses bénéfices par rapport au profit net de 3,3 milliards engrangé en 2013, troisième meilleure année de son histoire grâce au coût réduit des catastrophes naturelles. En 2014, Munich Re prévoit de réaliser un bénéfice net de 3 milliards, un objectif en ligne avec le consensus des analystes (2,9 milliards). En tant que réassureur, il devra évidemment faire face au coût des tempêtes de ce début d'année en Europe mais sa principale crainte est l'évolution des primes de réassurance (surtout sur le continent américain).

Les primes de réassurance sont sous pression à cause d'un nombre réduit de grandes catastrophes naturelles l'année dernière et d'une abondance d'offre de réassurance (représentée par les capitaux disponibles dans le secteur). Début janvier, Willis Re indiquait que lors des renouvellements de contrats annuels, les primes obtenues avaient chuté jusqu'à 25%. Munich Re prévoit toutefois de limiter l'impact de la chute des primes grâce à son statut de leader mondial.

Cédric Boitte

Nos partenaires