Nestlé plie mais ne rompt pas

08/08/13 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Moneytalk

Le géant suisse a connu un premier semestre plus difficile que prévu mais compte bien se rattraper au cours de la seconde moitié de l'année malgré les fortes baisses de prix sur le lait infantile en Chine.

Nestlé plie mais ne rompt pas

Nestlé a bouclé le premier semestre sur des ventes en hausse de 5,3% à 45,2 milliards de francs suisses dont une croissance organique de 4,1%, le plus faible chiffre depuis 4 ans. La plus grande compagnie alimentaire du monde indique avoir été affectée par des réductions de prix et le printemps froid (impact sur les ventes de glaces) en Europe (hors eaux en bouteille et nutrition infantile et de régime) où la croissance organique est d'à peine 0,5%.

Par rapport à l'année 2012, les autres divisions ont toutefois également ralenti au niveau de leur croissance organique : de 5,2% à 5,0% pour les Amériques, de 8,4% à 5,0% pour le pôle Asie, Océanie et Afrique, de 6,4% à 2,2% pour les eaux, de 6,7% à 6,5% pour la nutrition et de 8,7% à 5,0% pour les autres activités (dont Nespresso). Seule la division nutrition a donc maintenu un rythme de croissance supérieur à 5% mais les baisses de prix de 11% en moyenne sur le prix du lait infantile en Chine Risquent de peser. Rappeler que ces réductions de prix sur le lait infantile, le premier marché mondial (4 plus important en valeur que les États-Unis), ont été décidées à la suite de l'ouverture d'une enquête anti-trust par les autorités locales.

Côté positif, Nestlé est parvenu à de nouveau améliorer sa marge opérationnelle qui passe de 14,9% à 15,1%, ce qui contraste notamment avec la baisse continue de la rentabilité de Danone. De plus, le géant suisse demeure confiant en prévoyant d'atteindre une croissance organique de 5% sur 12 mois tout en améliorant sa marge opérationnelle

Même s'il est rattrapé par une conjoncture mondiale défavorable, Nestlé demeure donc largement un des groupes les plus dynamiques dans son secteur, pouvant notamment se baser sur sa large diversification géographique et en termes d'activités (eaux, glaces, produits laitiers, plats, nutrition, alimentation pour animaux, confiserie, café, etc.).

Cédric Boitte

Nos partenaires