Nokia supprime son dividende

24/01/13 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Moneytalk

En 143 ans d'existence, Nokia avait toujours rétribué ses actionnaires malgré 2 guerres mondiales mais le groupe finlandais a dû capituler devant la menace Android.

Nokia supprime son dividende

Google a donc mis à mal une véritable tradition chez Nokia : verser un coupon annuel. Nokia n'est certes pas à l'agonie financière, d'autant plus qu'il a pu enfin renouer avec les bénéfices au quatrième trimestre 2012 avec un profit net de 212 millions d'euros, soit 0,06 euro par action. Mais le groupe finlandais est conscient qu'il ne peut plus consacrer chaque année 750 millions d'euros à la rémunération des actionnaires afin de conserver sa trésorerie nette de 4,4 milliards fin 2012 -contre 5,6 milliards fin 2011- pour poursuivre sa réorientation stratégique.

Le profit trimestriel de Nokia provient en effet essentiellement de la co-entreprise Nokia Siemens Networks (bénéfice opérationnel ajusté de 575 millions) dont les perspectives restent assombries par la concurrence des équipementiers télécoms chinois. Au niveau des téléphones portables, Nokia a enregistré un profit opérationnel de 52 millions, soit une marge opérationnelle d'à peine 1,3%. La division affiche en effet toujours un plongeon de 36% de ses ventes en glissement annuel à la suite de l'avènement du marché des smartphones. Malgré son partenariat avec Microsoft (Windows Phone), le groupe finlandais peine toujours à grappiller des parts de ce marché dominé par les fabricants utilisant Android, le système de Google équipant désormais plus de 7 smartphones sur 10.

Au cours des prochains trimestres, Nokia ne profitera évidemment plus des ventes de fin d'année, ce qui l'oblige à poursuivre ses efforts afin d'éviter d'à nouveau sombrer dans le rouge, le groupe ayant déjà accumulé 5 milliards de pertes depuis début 2011.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires