Nouveau coup de frein de la Chine

15/04/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Moneytalk

L'économie chinoise a de nouveau sensiblement ralenti au premier trimestre de cette année, signe d'une croissance intérieure peinant à compenser un ralentissement mondial.

Nouveau coup de frein de la Chine

Au cours des trois premiers mois de cette année, le produit intérieur brut (PIB) chinois a crû de 7,7% par rapport à la même période de 2012, une croissance inférieure au consensus des économistes (8,0%) et au trimestre précédent (7,9%).

Les ventes au détail se sont légèrement reprises (de 12,3% à 12,6%) mais continuent de croître mois rapidement qu'au cours des dernières années malgré une hausse rapide du crédit (+60% au premier trimestre en glissement annuel). La croissance de la production industrielle est passée de 9,9% à 8,9% traduisant la baisse des exportations de la Chine vers l'Europe, les États-Unis et le Japon au mois de mars.

Le ralentissement de l'économie chinoise est encore plus marqué en glissement trimestriel (premier trimestre 2013 par rapport au quatrième de 2012), la croissance n'étant ressortie qu'à 1,6% contre 2,0% au cours du trimestre précédent. Ce rythme de 1,6% est insuffisant pour atteindre l'objectif de Pékin d'une croissance de 7,5% du PIB cette année et ce, alors que se profilent de nouvelles menaces sur la croissance.

L'octroi de crédits devra inévitablement être ralenti, les ventes au détail (incluant l'immobilier) vont être affectées par les mesures de refroidissement du marché immobilier qui vont prochainement entrer en application et la Chine ne pourra sans doute pas compter sur le commerce extérieur. L'Europe continue d'évoluer en récession, le Japon compte surtout sur la dévaluation de sa monnaie (ce qui augmente la concurrence sur les marchés internationaux) pour rasséréner son économie et les États-Unis doivent absorber l'impact des mesures d'économie budgétaire comme l'illustrent la récente chute des créations d'emplois et des ventes au détail en mars.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires