Nouveau jeudi noir pour le Nikkei

30/05/13 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Moneytalk

L'indice phare de la Bourse de Tokyo subit une importante correction depuis la semaine dernière, un mouvement suivant une surchauffe de la Bourse japonaise dans le sillage des nouvelles mesures de Banque du Japon.

Nouveau jeudi noir pour le Nikkei

© REUTERS

Après son plongeon de 7,32% jeudi dernier, le Nikkei 225 a subi une chute de 5,15% ce jeudi. Au total, l'indice phare de la Bourse de Tokyo a abandonné plus de 2 000 points, soit 13%, au cours des six dernières séances.

Cette correction dépasse largement le repli des marchés européens et américains, signe de l'importante surchauffe du Nikkei depuis le 15 novembre, date à laquelle Shinzo Abe, grand favori et gagnant des élections législatives de décembre dernier, a présenté ses propositions concernant la politique de la Banque du Japon (BoJ). Cette dernière avait répondu aux attentes en début en prévoyant notamment de doubler la masse monétaire en circulation en 2 ans, permettant au Nikkei de poursuivre son rebond qui l'a vu gagner 80% entre la mi-novembre et le 22 mai. Actuellement, ce gain est revenu à 57%. Ramenée en euros, la hausse n'est toutefois plus que de 22%, l'autre impact important de la politique de Shinzo Abe, Premier ministre, et de la Banque du Japon étant la dépréciation du yen.

Le Nikkei est sans doute l'indice le plus dépendant de la politique des banques centrales, l'injection de monnaie de la BoJ atteignant quasiment les mêmes montants que la Réserve fédérale américaine mais pour une économie 3 fois plus petite. Par ailleurs, la BoJ devra également démontrer qu'elle parvient effectivement à mettre fin à la déflation tout en confirmant la baisse du yen nécessaire pour les exportateurs.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires