Nouvelle baisse des Bourses

13/03/14 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont de nouveau clôturé en baisse après des chiffres mitigés au niveau des ventes au détail aux États-Unis et une nouvelle salve d'indicateurs décevants en provenance de Chine.

Nouvelle baisse des Bourses

© REUTERS

Les investissements, la production industrielle et les ventes au détail ont en effet sensiblement ralenti en février en Chine alors que Premier ministre chinois s'est engagé à poursuivre les réformes.

Europe : Morrison - Sainsbury

Le secteur de la grande distribution a souffert au Royaume-Uni alors que Morrison a publié un bénéfice en chute de 13% au cours de l'exercice écoulé tout en prévoyant une troisième baisse consécutive de ses profits cette année.

Europe : Boskalis - Volkswagen

À Amsterdam, Boskalis a fait mieux que prévu en 2013 avec un chiffre d'affaires en hausse de 15% à 3,54 milliards et un bénéfice net de 366 millions.

À Francfort, Volkswagen a indiqué qu'il pourrait atteindre le cap des 10 millions de véhicules écoulés dès 2014, 4 ans plus tôt que prévu.

Bruxelles : UCB - Delhaize

À Bruxelles, UCB S'est distingué après une semaine délicate.

Delhaize a plongé après la publication de ses résultats annuels conformes aux chiffres préliminaires. Le distributeur a relevé son dividende mais les marchés ont sanctionné ses prévisions prudentes, Delhaize prévoyant un nouveau tassement de ses marges.

Bruxelles : Galápagos - Option

Hors indice, Galápagos s'est illustré, la société biotech ayant annoncé la cession de ses activités de services de découverte à Charles River Laboratories pour 134 millions.

Option a lourdement chuté à la suite de la publication d'une perte de 11,7 millions pour 2013 et de la chute de sa trésorerie à 1,6 million menaçant la survie de la société.

États-Unis : tendance

Les marchés américains se repliaient à la mi-séance. La progression de 0,3% des ventes au détail en février était légèrement supérieure aux attentes mais les chiffres de janvier ont été revus à la baisse, le recul ressortant désormais à 0,6%.

États-Unis : Dollar General

Dollar General reculait à la suite de chiffres inférieurs aux attendes, ses ventes ayant progressé de 6,8% à 4,5 milliards de dollars contre un consensus de 4,6 milliards de dollars.

Nos partenaires