Nouvelle hausse des immatriculations mais...

19/11/13 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Source: Moneytalk

Les immatriculations automobiles ont progressé de 4,6% en Europe au mois d'octobre. La reprise des volumes n'est toutefois pas encore synonyme de retour des bénéfices, les consommateurs plébiscitant le bas de gamme.

Nouvelle hausse des immatriculations mais...

En chiffres bruts, le rebond des immatriculations de véhicules passagers en Europe est indéniable avec 3 hausses d'environ 5% au cours des 4 derniers mois, le repli du mois d'août concernant de plus le mois le plus faible de l'année. Sur 12 mois, le marché automobile européen devra sans doute concéder un sixième recul annuel consécutif mais un repli qui sera sans doute limité. Sur les 10 premiers mois de l'année, la baisse n'est en effet plus que de 3,1%.

Cela ne signifie toutefois pas que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour l'automobile européenne. Dans le détail, on constate en effet une nette surperformance des marques bas de gamme comme Seat (+15,4%), Skoda (+23,5%) et Dacia (+16,4%). A contrario, les trois marques phares dans le haut de gamme (Audi, Mercedes et BMW) ont vu leur part de marché s'éroder en octobre par rapport aux neuf premiers mois de l'année.

Même si les volumes rebondissent, les consommateurs restent donc prudents et privilégient l'argument prix, ce qui oblige les constructeurs à toujours offrir d'importantes remises pesant évidemment sur la rentabilité.

Cédric Boitte

Nos partenaires