Nouvelle restructuration chez Nokia

14/06/12 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Moneytalk

Le groupe finlandais n'en finit plus de décevoir et de réduire ses effectifs. Les investisseurs se demandent désormais si Nokia pourra un jour sortir de cette spirale infernale.

Nouvelle restructuration chez Nokia

© REUTERS

A peine une semaine après le lancement de trois nouveaux smartphones bas de gamme, Nokia a dû se résoudre à un nouveau plan de restructuration prévoyant la suppression de 10 000 nouveaux emplois, portant le total à 40 000 depuis l'arrivée de Stephen Elop à la tête du groupe en septembre 2010.

Nokia a indiqué que sa division Téléphones portables & smartphones (la principale du groupe) subirait une perte plus importante que prévu au second trimestre en cours. L'ex leader mondial des téléphones portables, dépassé par Samsung en ce début d'année, a également fait le point sur stratégie. La priorité est le redressement de la rentabilité du segment Combinés portables (combinés classiques et smartphones bas de gamme n'utilisant pas Windows Phone) tout en veillant au moins au maintien de ses parts de marché en développant notamment un navigateur de classe mondiale. Le second axe de développement concerne la gamme de smartphones Lumia fonctionnant sur Windows Phone, un segment de marché où le groupe peine à combler son retard par rapport à Apple et aux groupes utilisant Android. Afin de soutenir le développement de sa gamme Lumia, Nokia entend miser sur les services de géolocalisation et a repris Scalado, le spécialiste suédois de l'imagerie numérique dont les technologies équipent un milliard de combinés. Afin de financer cette reprise, Nokia a revendu sa marque de téléphones de luxe Vertu.

Vu la chute de plus de 10% du titre Nokia en bourse d'Helsinki, les investisseurs doutent visiblement que le groupe parviendra à redresser la barre à l'issue de ce ixième plan de restructuration.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires