Nouvelle tuile pour MDxHealth

07/10/15 à 00:35 - Mise à jour à 00:35

Source: Moneytalk

La biotech liégeoise voit la perspective de royalties en dizaines de millions de dollars par an s'éloigner, une nouvelle déconvenue pour MDxHealth dont le test de diagnostic phare tarde à décoller.

Nouvelle tuile pour MDxHealth

Le Cologuard, simple alternative

L'USPSTF (U.S. Preventive Services Task Force) a remis un premier projet de recommandation en matière de dépistage du cancer du côlon défavorable au Cologuard, classé comme simple alternative. Ce test a été développé par Exact Sciences à partir d'un biomarqueur de MDxHealth. Le fait que l'USPSTF épingle un manque de preuve empirique est toutefois défavorable au classement du Cologuard dont le remboursement par les assureurs américains pourrait ainsi devenir facultatif/partiel, une donnée essentielle pour un test de dépistage. D'autant plus qu'à 599 dollars, le Cologuard coûte 20 fois plus que les tests de première ligne (moins précis) actuellement utilisés tout en étant pas assez efficace pour remplacer les coûteuses et désagréables colonoscopies.

40% de la valorisation de MDxHealth

Exact Sciences espère encore convaincre l'USPSTF avant la version définitive du texte en 2016 mais dans le cas contraire, cela pourrait représenter un important manque à gagner pour MDxHealth. Cette dernière reçoit des royalties (sur les ventes) estimées à 3%, ce qui aurait représenter des dizaines de millions de dollars par an en cas de concrétisation du potentiel de ventes du Cologuard estimé en centaines de millions, voire en milliards de dollars. Le test d'Exact Sciences représente ainsi près de 40% de la valorisation de la biotech liégeoise selon les analystes de Degroof Petercam.

Stagnation des ventes

La nouvelle tombe d'autant plus mal que le principal test de diagnostic de MDxHealth, le ConfirmMDx contre le cancer de la prostate, déçoit également depuis sa mise sur le marché il y a 3 ans. La biotech liégeoise en a écoulé 5500 au premier semestre, 20% de moins qu'au cours de la seconde moitié de 2014 et une stagnation en glissement annuel. MDxHealth a toutefois promis une amélioration pour la deuxième partie de 2015 (entre 9500 et 11 500 tests) mais reste à voir si elle parviendra à respecter ses promesses. Les principaux actionnaires s'étaient en tout cas montrés plus prudents en ne participant pas à l'augmentation de capital de juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires