Nyrstar double la mise

19/01/12 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Moneytalk

Nyrstar entend investir 2 milliards EUR de plus dans les mines afin de quintupler ses profits à un horizon de 5 ans.

Depuis l'arrivée de Roland Junck à la tête de Nyrstar en 2009, le groupe a dépensé un peu plus d'un milliard EUR en actifs miniers lui permettant d'assurer à terme un tiers de l'approvisionnement de ses fonderies qui transforment les minerais en métal. Nyrstar n'entend toutefois pas en rester là puisque son CEO a indiqué qu'il consacrerait jusqu'à 2 milliards EUR à de nouveaux rachats dans les années à venir afin d'assurer son auto-approvisionnement. Le plan stratégique Nyrstar2020 prévoit également une diversification au niveau des métaux afin de réduire la dépendance au zinc. Le groupe vise notamment le plomb, l'argent, l'or et surtout, le cuivre. Selon Roland Junck, l'or rouge générera des marges plus élevées. Globalement, Nyrstar table sur un ebitda de 1,5 milliard EUR en 2016 dont près des trois-quarts seront assurés par les activités minières. A titre de comparaison, les analystes tablent sur un ebitda d'à peine 300 millions EUR. Le titre vaut donc toujours la peine malgré la hausse de 17% depuis le début de l'année et l'incertitude concernant le financement des acquisitions prévues dans les années à venir. Nyrstar a en effet indiqué que sa capacité d'endettement était de 700 millions EUR et l'activité ne générera sans doute pas suffisamment de liquidités pour atteindre les 2 milliards EUR. L'effet de dilution devrait toutefois demeurer limité étant donné que le groupe peut se permettre d'attendre des conditions plus propices.

Nos partenaires