Nyrstar et la Fed inquiètent

21/11/13 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé sur une note mitigée à la suite de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine laissant entrevoir une possible réduction des soutiens monétaires dès le mois de décembre.

Nyrstar et la Fed inquiètent

© REUTERS

Au niveau économique, la baisse sensible de l'indicateur préliminaire d'activité manufacturière en Chine en novembre a surpris les économistes.

Europe : Rio Tinto - Johnson Matthey

Le secteur des matières premières, dont Rio Tinto, a sans surprise souffert des statistiques décevantes sur l'industrie chinoise et d'un rapport des analystes de Goldman Sachs qui prévoient une chute de 15% du prix de l'or, du minerai de fer et du cuivre l'année prochaine.

Johnson Matthey, le plus grand concurrent d'Umicore dans les catalyseurs, a clôturé en hausse à Londres grâce à des semestriels meilleurs que prévu avec une hausse de 13% de son bénéfice à 213 millions de livres.

Europe : Atos - EADS

À Paris, Atos a chuté après que le fonds PAI Partners a cédé 8,9 millions de titres au prix de 61,25 euros par action.

EADS a été victime de prises de bénéfices après sa hausse de 75% depuis le début de l'année alors que les analystes d'UBS ont retiré le titre de leur liste de valeurs préférées à l'achat.

Bruxelles : Delta Lloyd - Solvay

À Bruxelles, Delta Lloyd a poursuivi sur sa tendance favorable des dernières séances. A contrario, Solvay a été victime des indicateurs décevants en provenance de Chine remettant en question le récent redressement de la conjoncture dans les pays émergents où le groupe chimique est très actif.

Bruxelles : Nyrstar - TiGenix

Hors indice, Nyrstar a rechuté après un conseil de vente des analyses de Goldman Sachs et alors que son partenaire finlandais n'a pas obtenu les 40 millions de dollars nécessaires à sa restructuration, ce qui risque de précipiter sa faillite officielle.

TiGenix a chuté après avoir fortement limité la casse hier à la suite de l'annonce de son augmentation de capital de 12 millions.

États-Unis : tendance

Wall Street évoluait en hausse à la mi-séance, les investisseurs saluant la baisse supérieure aux attentes des inscriptions hebdomadaires au chômage à 323 000.

États-Unis : Johnson Controls

L'équipementier automobile Johnson Controls progressait fortement à la mi-séance après avoir annoncé un programme de rachat d'actions propres de 3 milliards de dollars.

Nos partenaires