Optimisme avant la réunion de la Fed

28/10/14 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en hausse, les investisseurs se montrant confiants à la veille de la réunion de la Réserve fédérale américaine malgré des résultats d'entreprises mitigés.

Optimisme avant la réunion de la Fed

Europe : Sanofi - Novartis

Sanofi a sombré après avoir averti que l'environnement devenait plus difficile pour sa division diabète dont les prix de vente sont sous pression en raison des remises accordées par ses concurrents, ce qui pèsera sur les résultats 2015. Les chiffres trimestriels du groupe pharmaceutique sont ressortis globalement en ligne avec les attentes.

Novartis a par contre fait mieux que prévu au trimestre écoulé, son bénéfice par action ayant progressé de 10% à 1,37 dollar contre un consensus de 1,31 dollar.

Europe : Standard Chartered - UBS

Standard Chartered a plongé à la suite d'un rapport trimestriel décevant. La banque britannique, qui réalise la majeure partie de ses activités en Asie, a vu son bénéfice d'exploitation chuter de 16% à 1,5 milliard de dollars en raison de la hausse des créances douteuses et des coûts liés au durcissement de la réglementation.

À l'opposé, UBS a fait mieux qu'attendu malgré d'importants éléments non-récurrents, son bénéfice trimestriel ayant bondi de 32% à 762 millions de francs suisses contre un consensus de 737 millions.

Bruxelles : GDF Suez - Umicore

GDF Suez s'est distingué sur fond d'informations de presse concernant le retrait d'Electrabel des structures Eandis, exploitant des réseaux de distribution mixtes de gaz et d'électricité en Flandre, pour au moins 911 millions.

Umicore est par contre resté à la traîne.

Bruxelles : UCB - Intervest Offices

UCB a clôturé proche de l'équilibre peu bien que son antiépileptique Vimpat a passé avec succès la dernière étape des études cliniques au Japon et en Chine.

Hors indice, Intervest Offices est resté stable. La sicafi prévoit d'abaisser son dividende brut cette année de 1,53 euro à entre 1,37 et 1,42 euro.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en nette malgré des indicateurs économiques mitigés, l'indice de confiance des consommateurs a bondi à son plus haut niveau depuis octobre 2007 mais les commandes de biens durables ont déçu avec un recul de 1,3%.

États-Unis : Twitter

Twitter plongeait malgré des chiffres trimestriels supérieurs aux attentes au niveau des revenus et des profits, les investisseurs s'inquiétant du ralentissement de la croissance du nombre d'utilisateurs et de vues.

En savoir plus sur:

Nos partenaires