Optimisme mesuré à la mi-séance

24/09/13 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Moneytalk

Les marchés européens progressaient en début de séance bien que l'indice du climat des affaires en Allemagne soit ressorti stable alors que les économistes tablaient sur une nouvelle amélioration.

Optimisme mesuré à la mi-séance

© Getty Images/iStockphoto

Cette après-midi, les investisseurs resteront attentifs aux indicateurs macro-économiques avec notamment la publication de la confiance des ménages américains et de l'indice Case-Shiller des prix de l'immobilier aux États-Unis.

Europe : Telecom Italia - Telefonica

Sur les marchés d'actions, le secteur des télécoms était de nouveau en ébullition. Telecom Italia progressait ainsi après que Telefonica a accepté de débourser 324 millions d'euros pour augmenter de 46% à 66% sa participation dans Telco qui contrôle 22,4% de Telecom Italia. Cela pourrait marquer le début d'un rapprochement entre les deux opérateurs sud-européens. Telefonica souhaite toutefois que l'opérateur italien engage la cession de ses activités brésiliennes avant d'envisager tout renforcement de son capital, Telecom Italia souffrant d'une très importante dette.

Europe : Fiat - Carmat

Toujours sur la Bourse de Milan, Fiat évoluait sans tendance après que Chrysler a introduit une demande en vue d'une introduction en Bourse. UAW souhaiterait céder tout ou partie de sa participation de 41,5% en Bourse étant donné qu'il juge l'offre de Fiat, qui détient déjà le solde de 58,5% de Chrysler, trop faible.

À Paris, la petite société Carmat évoluait en forte hausse après avoir reçu l'autorisation des autorités françaises d'implanter son coeur artificiel sur 4 patients.

Bruxelles : Delhaize - Bekaert

À Bruxelles, Delhaize se distinguait sans nouvelle particulière au sein du Bel20 alors que Bekaert poursuivait sa glissade des derniers jours, le titre n'ayant de nouveau aps réussi à franchir le cap des 30 euros.

Bruxelles : KBC- Eckert-Ziegler

KBC était en légère baisse après l'annonce de la vente de sa petite division allemande KBC Deutschland, ce qui renforcera ses propres d'environ 100 millions.

Hors indice, Eckert-Ziegler poursuivait son redressement après sa chute printanière.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en baisse ce lundi sur fond de succession de discours des membres de la Fed et à l'approche du plafond de la dette des États-Unis qui placerait la première économie mondiale en situation de faillite en cas de non relèvement par le Congrès d'ici la mi-octobre. À noter que Apple s'est distingué grâce à des ventes meilleurs que prévu lors du lancement de ses deux derniers modèles de smartphone.

Cédric Boitte

Nos partenaires