Pas d'inquiétude sur la Russie

21/03/14 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes progressaient à la mi-séance, les investisseurs relativisant l'impact des sanctions occidentales envers la Russie en raison leur faible portée économique.

Pas d'inquiétude sur la Russie

Europe : Bouygues - Vivendi

On croyait la cause entendue pour la vente de SFR après que Vivendi ait décidé de poursuivre des négociations exclusives avec Numericable mais Bouygues a déposé une nouvelle offre revalorisée de 17,4 milliards au total pour le deuxième opérateur télécoms en France. Vivendi a précisé dans la foulée qu'il était entré en négociations exclusives avec Numericable mais pour une période de 3 semaines.

Europe : Havas

L'agence publicitaire française reculait sur fond de chiffres décevants, son bénéfice net ayant atteint 128 millions en 2013 contre un consensus de 133 millions.

Bruxelles : Delhaize- UCB

À Bruxelles, Delhaize poursuivait son redressement à la faveur d'une succession de recommandations d'achat d'analystes cette semaine.

UCB était à la traîne alors que le groupe va comptabiliser une charge de 40 millions en raison de la fin d'un partenariat avec Biotie et que les analystes de la Banque Degroof ont abaissé leur conseil de conserver à réduire.

Bruxelles : VGP - Deceuninck

Hors indice, VGP profitait de la publication de ses chiffres annuels marqués par un doublement de son bénéfice à 24,3 millions

Deceuninck se distinguait de nouveau, le titre étant plébiscité depuis la publication de ses résultats annuels à la mi-février.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en hausse ce jeudi profitant d'une série d'indicateurs économiques meilleurs que prévu dont l'indice d'activité manufacturière de la Fed de Philadelphie qui a rebondi beaucoup plus que prévu à 9 contre un consensus de 3,8.

Nos partenaires