Passage à vide des marchés d'actions

17/09/12 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont débuté la semaine en léger recul ce lundi, les investisseurs prenant une partie de leurs bénéfices après le rally qui a poussé vendredi les marchés à leur plus haut niveau depuis quatorze mois.

Passage à vide des marchés d'actions

© REUTERS

Passée l'euphorie, les doutes refont surfaces. Le nouveau programme de rachat d'obligations de la part de la Réserve fédérale américaine, comme le plan dévoilé auparavant par la Banque centrale européenne pour soutenir les pays en difficulté de la zone euro, n'ont pas levé toutes les incertitudes pesant sur la conjoncture mondiale.

Dans ce contexte, les investisseurs hésitent à prendre des positions qui les exposeraient à une correction brutale des marchés.

Europe

Aux actions, EADS fait partie de ces rares actions à finir la séance en hausse. Il faut dire que le groupe avait souffert la semaine dernière de sa possible fusion avec BAE Systems.

Hennes & Mauritz (H&M) était pour sa part en baisse ce lundi de près de 2%. La deuxième enseigne mondiale d'habillement a fait état ce lundi d'une baisse de 4% en août des ventes en devise locale de ses magasins ouverts depuis au moins un an, alors que le marché tablait sur une hausse de 1%.

Par ailleurs, SSAB était en chute de plus de 7% alors que l'aciériste a indiqué que ses ventes étaient inférieurs à ses attentes et que donc ses prochain résultats risqueraient d'être impactés.

Bruxelles

A Bruxelles, la grande gagnante de la séance était Bekaert qui semble bien décidée à poursuivre sur sa lancée de la fin de la semaine dernière. KBC la suivait de près.

Au rang des actions en baisse la distribution faisait grise mine alors que les craintes entourant la croissance refont surface. Delhaize et Colruyt ferment la marche du Bel 20.

Etats-Unis

La Bourse de New York évoluait en légère baisse lundi à New York, peu après l'ouverture, reprenant son souffle après s'être hissée à de nouveaux sommets depuis 2007 vendredi.

Aux actions, le groupe informatique Apple a annoncé lundi avoir enregistré plus de 2 millions de pré-commandes en 24 heures pour son nouveau iPhone 5, dépassant ainsi le record d'un million d'unités qu'il avait enregistré avec le modèle précédent.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos