Peugeot se dote des moyens nécessaires

20/02/14 à 20:24 - Mise à jour à 20:24

Source: Moneytalk

Après des mois de rumeurs, Peugeot a enfin dévoilé son nouveau plan de recapitalisation prévoyant un contrôle à 3, une augmentation de capital de 3 milliards et un partenariat pour sa banque captive.

Peugeot se dote des moyens nécessaires

Comme le supposaient les rumeurs, Peugeot va lever au total 3 milliards d'euros. Donfgeng et l'État français n'apporteront toutefois chacun que 800 millions, le solde étant levé par le biais d'une levée de fonds auprès des actionnaires.

À l'issue de ces opérations réalisées au prix de 7,50 euros par action, Dongfeng, l'État français et la famille Peugeot auront chacun 14% du capital. Peugeot renforce également son partenariat avec le groupe chinois, leur co-entreprise visant une capacité de production de 1,5 millions en Chine où un centre commun de R&D sera établi. Dongfeng et le constructeur français développeront également une co-entreprise d'exportation en Asie du Sud-Est.

Par ailleurs, Peugeot va également créer un partenariat avec Banco Santander pour Banque PSA Finance, ce qui devrait lui permettre de dégager 1,5 milliard au corus de prochaines années.

Cela ne permettra donc pas au groupe de réellement se développer dans des pays comme la Russie ou le Brésil et ne résoudra pas non plus les problèmes de surcapacité en Europe. À ce sujet, le constructeur automobile français a promis un nouveau plan stratégique en avril.

En Bourse, la principale inquiétude concerne la future gestion du groupe au vu du risque d'intervention de l'État français (s'inquiétant évidemment du volume d'emploi en France) ou de Dongfeng (intéressé par les technologies de Peugeot).

Cédric Boitte

Nos partenaires