Philips craint 2014

28/01/14 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Moneytalk

Le conglomérat néerlandais a confirmé ses gains en matière de rentabilité mais a vu ses prises commandes ralentir au 4e trimestre.

Philips craint 2014

Philips a confirmé le redressement de sa rentabilité au quatrième trimestre avec une marge opérationnelle de 10,5% lui ayant permis de générer un bénéfice opérationnel de 713 millions, supérieur aux prévisions. Sur 12 mois, le profit frôle les 2 milliards pour une marge de 8,5% contre à peine 2,8% un an plus tôt. Même si l'amélioration est en partie imputable aux charges non-récurrentes, on peut également y voir la réussite des mesures de réduction de coûts qui ont permis au groupe d'économiser 1 milliard.

Même s'il prévoit de confirmer l'amélioration de sa rentabilité, Philips s'est montré prudent pour 2014 arguant notamment de l'impact des taux de change et d'une conjoncture toujours incertaine. Le pôle santé, devenu de loin le plus important du conglomérat (2/3 du profit opérationnel au 4e trimestre), a vu ses prises de commande reculer de 1% à taux de change comparable au 4e trimestre, les restrictions budgétaires en Europe et aux États-Unis pesant sur les commandes d'équipements médicaux. Ce ralentissement tombe mal pour le titre qui affiche désormais une valorisation plus tendue avec un rapport cours/bénéfices de 20 sur la base des chiffres 2013.

Cédric Boitte

Nos partenaires