Picanol : Luc Tack, le CEO, refuse son salaire

12/03/10 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Moneytalk

Luc Tack, CEO et actionnaire principal de Picanol, travaillera bénévolement tant que les pertes de l'entreprise ne sont pas apurées, peut-on lire dans le rapport annuel de l'entreprise.

"Luc Tack estime qu'une rémunération n'est pas opportune dans la situation actuelle", indique-t-on chez Picanol, durement frappé par la crise. "Tant que les pertes ne seront pas apurées, les choses ne changeront pas". Il semble que M. Tack devra faire preuve de beaucoup de patience, la société connaissant d'importantes difficultés. Picanol a clôturé l'année 2009 sur une perte nette de 23,5 millions d'euros et les prévisions pour l'année comptable en cours sont peu optimistes. M. Tack a sauvé l'an dernier la société en prenant à son compte une augmentation de capital de 15 millions d'euros. En échange, il a reçu 87% des actions.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos