Point Bourse de la mi-journée

12/03/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes reculaient à la mi-séance victimes de prises de bénéfices après 2 semaines de hausse.

Les places boursières européennes reculaient à la mi-séance victimes de prises de bénéfices après 2 semaines de hausse.

Du côté des actions, BHP Billiton reculait à Londres dans le sillage du prix des métaux après un rapport de Morgan Stanley. Les économistes de la banque américaine s'attendent à ce que la Chine prenne de nouvelles mesures de refroidissement de son économie, ce qui pèserait sur la demande du premier consommateur de métaux au monde. Toujours à Londres, BAE Systems se repliait également. Selon le Financial Times, le premier groupe de défense européen aurait perdu un contrat d'une valeur de 1 milliard GBP en faveur de General Dynamics.


A Bruxelles, Dexia était en tête des hausses au sein du Bel20. Hors de l'indice, Brederode se distinguait après la publication de résultats meilleurs que prévu. La holding a signé un bénéfice net de 144,7 millions EUR en 2009 et relève son dividende de 3,8% à 0,55 EUR brut par action.


Du côté des baisses, Umicore fermait la marche au sein du Bel20 sans nouvelle particulière. Hors de l'indice, Transics se repliait. Le groupe a annoncé avoir transmis une offre de reprise en actions à son concurrent Punch Telematix.


Les marchés actions américains ont terminé la semaine proche de l'équilibre en raison de statistiques économiques contradictoires sur l'évolution de la consommation. La hausse surprise des ventes au détail en février aux Etats-Unis a en effet été contrebalancée par le repli de l'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,12% à 10624,29 points tandis que le Nasdaq a cédé 0,03% à 2367,66 points.


Sur le marché des changes, la monnaie européenne reculait par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3720 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires