Point Bourse de la mi-journée

25/03/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes hésitaient à la mi-séance après l'annonce du plan de soutien de la Grèce.

Les places boursières européennes hésitaient à la mi-séance après l'annonce du plan de soutien de la Grèce.

Du côté des actions, Volkswagen progressait à Francfort. Le premier constructeur européen de voitures a fixé le prix de son émission de capital à 65 EUR par action dans le haut de la fourchette de prix indicative. A Milan, Parmalat progressait après que Morgan Stanley ait relevé sa recommandation sur le premier groupe laitier italien de neutre à surpondérer.


A Bruxelles, Cofinimmo était en tête des hausses au sein du Bel20. Hors de l'indice, Rosier se distinguait alors que le producteur d'engrais doit publier ses résultats annuels après Bourse.


Du côté des baisses, Dexia fermait la marche au sein du Bel20. Sur le marché élargi, Nyrstar reculait. Le premier producteur mondial de zinc a levé 225 millions EUR par le biais d'une émission obligataire à 5 ans offrant un taux de 5,5%.


Les marchés actions américains ont terminé à l'équilibre, pénalisés par des prises de bénéfices en fin de journée. Les indices ont en effet évolués en hausse pratiquement toute la séance à la faveur d'un repli plus fort qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,05% à 10841,21 points tandis que le Nasdaq Composite a perdu 0,06% à 2397,41 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait par rapport au billet vert grâce à l'annonce du plan pour la Grèce. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3380 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires