Point Bourse de la mi-journée

08/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes progressaient sur fond d'apaisement des inquiétudes concernant la situation des finances publiques de la Grèce, de l'Espagne et du Portugal.

Du côté des actions, Xstrata se distinguait à Londres. Le groupe minier a publié des résultats meilleurs que prévu. Son cash-flow opérationnel s'est ainsi élevé à 7,05 milliards USD en 2009 alors que le consensus des analystes était de 6,67 milliards USD. A Madrid, Banco Santander progressait également. Selon des informations de presse, la première banque de la zone euro pourrait envisager une introduction en bourse de sa filiale britannique.

A Bruxelles, Dexia menait la danse au sein du Bel 20. Le groupe a trouvé un accord avec la Commission européenne. Concrètement, Dexia devra réduire sa taille de 35% en échange du blanc seing de l'Europe sur les aides publiques reçues. Umicore progressait également après que les analystes d'ING ont relevé leur recommandation sur le titre de conserver à acheter.

Du côté des baisses, KBC ne profitait pas de l'embellie boursière. Les analystes de KBC ont abaissé leur objectif de cours de 40 à 33 EUR citant les conditions difficiles de marché alors que le bancassureur doit céder plusieurs activités. Hors de l'indice, Movetis se repliait également sans nouvelle particulière.

Les marchés américains ont clôturé la séance de vendredi en légère hausse, les inquiétudes du début de journée laissant place à la chasse aux bonnes affaires en fin de séance. Le Dow Jones a ainsi gagné 0,10% à 10 012,23 points et le Nasdaq a progressé de 0,74% à 2 141,12 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne reprenait quelques couleurs par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3700 dollar américain pour un euro.


Nos partenaires