Point Bourse de la mi-journée

26/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes poursuivaient sur leur lancée de vendre à la mi-séance soutenues par des rumeurs de soutiens financiers à la Grèce ainsi que par la hausse du rpix des métaux.

Du côté des actions, Prudential se distinguait à Londres, d'abord en forte hausse puis en forte baisse. Le premier assureur britannique a conclu un accord avec AIG sur la reprise des activités assurances vie en Asie du groupe pour 35,5 milliards USD. A Paris, Vivendi progressait après la publication de chiffres annuels supérieurs aux attentes. Son bénéfice net ajusté s'élevait ainsi à 2,59 milliards EUR contre 2,46 millairds EUR pour le consensus des analystes.


A Bruxelles, Umicore trônait en tête des hausses au sein du Bel 20. Le groupe profitait de la hausse du prix des métaux elle-même consécutive aux arrêts de production au Chili en raison du tremblement de terre. Hors de l'indice, Hamon progressait malgré des chiffres légèrement décevants, les investisseurs applaudissant le relèvement du dividende à 0,60 EUR brut par action pour l'ensemble de l'année 2009..


Du côté des baisses, Colruyt fermait la marche au sein du Bel20. Hors de l'indice, Transics se repliait après la publication de ses résultats annuels. Ces derniers étaient conformes aux prévisions mais les investisseurs se méfiaient de la prudence affichée par le groupe pour 2010.


Wall Street a clôturé la séance de vendredi sur une faible hausse. La publication du PIB américain du quatrième trimestre, ressorti supérieur aux attentes, a constitué une bonne surprise. En revanche, les ventes de logements anciens ont reculé davantage que prévu. Le Dow Jones a ainsi progressé de 0,04% à 10 325 points tandis que le Nasdaq a gagné 0,18% à 2 238 points.


Sur le marché des changes, la monnaie européenne refluait par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3600 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires