Point Bourse de la mi-journée

05/11/09 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient attentistes ce matin alors que les décisions de politique monétaire de la banque centrale européenne et celle de la banque d'Angleterre doivent tomber cet après-midi.

Du côté des actions, le secteur financier était en petite forme. Commerzbank a ainsi indiqué que le quatrième trimestre serait difficile à géré et que de nouvelles provisions pour dettes toxiques devraient être réalisées. Ces informations pour le moins négatives s'ajoutent à la perte de plus d'un milliards d'euros présenté par le groupe en début de semaine.

Toujours dans le secteur financier, mais au niveau des assurances, Zurich Financial a pu présenter un bénéfice en nette augmentation à plus de 900 millions de dollars, contre 154 millions un an plus tôt. Si ce résultat est relativement bon, il est toutefois inférieur aux prévisions qui tablaient sur plus d'un milliard de bénéfices.

Exception à la règle, BNP Paribas tirait son épingle du jeu à Paris après avoir annoncé une 'très bonne performance' pour le 3ème trimestre, avec un bénéfice net en hausse de 45% sur une base annuelle, notamment sous l'effet de l'acquisition de Fortis.
A Bruxelles, la grande gagnante de la matinée est sans contexte Delhaize qui lors de la présentation de ses résultats a surpris le marché en révisant à la hausse ses prévisions. Se basant sur la force de ses résultats trimestriels, le distributeur belge a remonté ses prévisions de bénéfice d'exploitation à une croissance comprise entre 1 et 4% au lieu de 0 et 3%.

Hors du Bel 20, c'est le secteur des biotechnologiques qui se démarquait avec les bonnes prestations de Galapagos et Thrombogenics.

Dans l'indice Bel 20, le secteur financier était la proie de prises de bénéfices en fin de matinée après leur forte remontée de la veille. Du coup, KBC affichait la plus forte baisse du Bel 20.

Hors du Bel 20, OncoMethylome voguait à contre courant de ses homologues du secteur biotechnologique en affichant une des plus forte baisse de la matinée. Le groupe a publié des résultats trimestriels en ligne avec les attentes mais a déclaré à cette occasion désormais vouloir se concentrer sur le marché américain qui représente le marché le plus important pour le diagnostic moléculaire.

Hier soir, Wall Street a clôturé en ordre dispersé et bien loin de ses plus hauts du jour, des prises de bénéfice en toute fin de séance ayant partiellement occulté l'optimisme suscité par les déclarations de la Réserve fédérale. L'indice Dow Jones a terminé en hausse de 0,31%, tandis que le Nasdaq Composite abandonnait à la clôture -0,09%.

Sur le marché des changes ce jeudi matin, l'euro perdait un peu de terrain face au dollar, dans un marché prudent dans l'attente des décisions monétaires de la Banque d'Angleterre (BoE) et de la Banque centrale européenne (BCE), effaçant en partie son rebond de la veille.

Karine Huet

Nos partenaires