Point Bourse de la mi-journée

17/06/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont entamé ce matin leur septième séance de hausse consécutive. L'enthousiasme n'était toutefois pas de mise alors qu'une batterie de statistiques doit être publiée cet après-midi outre-Atlantique.

Du côté des actions, BP reprenait quelque couleur ce jeudi matin après l'entrevue entre Barack Obama et le Président de BP qui a débouché sur un accord sur les indemnisations.

A Paris, Rhodia était en hausse, au lendemain de l'acquisition annoncée du chinois Feixiang Chemicals, qui rentre parfaitement dans la stratégie du groupe, d'accroître sa proportion d'activités dans les zones émergentes, pour capter au mieux la croissance mondiale.

A Bruxelles, les valeurs défensives dominaient le classement des plus forte hausses en matinée dans le Bel 20.

Hors indice, Exmar était à nouveau à la fête après avoir vendu sa plate-forme pétrolière Opti-Ex.

Solvay faisait partie du lot après avoir annoncé la prochaine cession de ses parts dans Inergy Automotive Systems.

Au rang des actions en baisse dans le Bel 20, les valeurs financières monopolisaient pour la seconde séance consécutive le bas du classement.

Hors indice, Galapagos était victime de prises de bénéfices.

Ageas fermait la marche du Bel 20.

Mercredi soir, la Bourse de New York a fini sur une note quasi stable, dans un marché qui a résisté à la baisse après de mauvais chiffres sur la construction, la production industrielle montrant plus de vigueur: le Dow Jones a gagné 0,05% et le Nasdaq est resté stable.

Sur le marché des changes, l'euro progressait jeudi au-dessus 1,23 dollar malgré les inquiétudes sur la santé budgétaire en Espagne, les cambistes ayant les yeux rivés sur Bruxelles, où a débuté un sommet européen consacré à la situation économique dans l'UE.

Nos partenaires