Point Bourse de la mi-journée

10/05/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

L'euphorie régnait en maître sur les places boursières européennes à la mi-séance. La décision des ministres des Finances de l'Union européenne de mettre sur pied un mécanisme de soutien des États membres de la zone euro est applaudi par les marchés.

Du côté des actions, les valeurs bancaires étaient à la fête à l'image de Banco Santander, le plan européen rassurant les marchés sur les finances de l'Espagne. L'autre secteur en grande forme était celui des matières premières qui rebondissait dans le sillage du prix des métaux. BHP Billiton, le premier groupe minier mondial, se mettait ainsi en évidence.

A Bruxelles, Ageas menait la danse au sein du Bel20. Dexia et KBC bondissaient également de 15 à 20%. Hors de l'indice, Arseus rebondissait après avoir annoncé avoir conclu un accord définitif pour acquérir la société américaine Gallipot.

Aucune valeur du Bel20 n'évoluait à la baisse au sein du Bel20 à la mi-séance. Hors de l'indice, Punch international chutait toutefois lourdement après que NPM Capital a annoncé l'annulation de l'acquisition de la participation de 66% de la holding dans Punch Graphix. !!!! Punch Graphix : Euronext Amsterdam !!!!

Wall Street a terminé la séance en net repli vendredi, pénalisé par la crainte d'une contagion de la crise de la dette aux autres pays de la zone euro. En cinq séances, le Dow Jones a plongé de 5,71%, abandonnant l'ensemble des gains accumulés depuis le début de l'année. Les indices US devraient toutefois récupérer une partie de leur perte de la semaine dernière aujourd'hui, les futures étant orientés en forte hausse.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne bondissait par rapport au billet vert, soutenu par le plan européen de financement des états et l'action coordonnée de plusieurs banques centrales dont la BCE pour soutenir les marchés financiers de la zone euro. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3005 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires