Point Bourse de la mi-journée

28/06/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes se reprenaient à la mi-journée après une semaine très difficile.

Du côté des actions, le secteur automobile se distinguait à l'image de Peugeot à Paris.

Le titre du numéro deux européen derrière Volkswagen profitait d'informations de presse selon lesquelles il a relevé ses prévisions de vente pour la nouvelle DS3 de 45000 à 70000 unités en 2010. Toujours à Paris, Vallourec progressait après que son président ait déclaré dans une interview au quotidien La Tribune que les ventes du groupe rebondissent en volume après avoir atteint un plancher au premier trimestre.

A Bruxelles, Bekaert menait la danse au sein du Bel20.

Hors de l'indice, Nyrstar se distinguait à nouveau après l'annonce du rachat d'actions propres. Entre le 18 et le 24 juin, le premier raffineur mondial de zinc a racheté 674.006 de ses propres titres pour un montant de plus de 6,2 millions EUR.

Du côté des baisses, Ageas fermait la marche au sein du Bel20.

Hors de l'indice, Movetis se repliait sans nouvelle particulière.

Les indices actions américains ont clôturé en ordre dispersé vendredi.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne était stable par rapport au billet vert.

Les valeurs du secteur bancaire se sont distinguées après l'annonce du compromis trouvé au Sénat sur le projet de réforme et de régulation du secteur financier. Le Dow Jones a terminé en repli de 0,09% à 10143,81 pts. Le Nasdaq Composite a gagné 0,27% à 2223,48 pts.Vers 12h, il fallait ainsi 1,2360 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires