Point Bourse de la mi-journée

13/09/10 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Moneytalk

A la mi-séance, les Bourses européennes étaient propulsées par un trio de bonnes nouvelles.

Un accord a été scellé par les membres du Comité de Bâle sur la régulation financière, dissipant les incertitudes quant à son impact sur les banques. L'Union européenne a relevé ses prévisions de croissance pour 2010 et en Chine, la production industrielle et les ventes au détail étaient supérieures aux attentes du marché.

EUROPE

Le secteur bancaire européen était à la fête, à l'image de Société Générale. Selon l'accord de Bâle scellé ce weekend, les banques auront de nouvelles obligations en termes de capitalisation, mais elles auront huit ans pour les honorer.

Les groupes miniers ou de métaux industriels tels Rio Tinto évoluaient également dans le vert, soutenus par les statistiques économiques chinoises. En août, la production industrielle a bondi de 13,9%, au-delà des 13% attendus, et les ventes au détail de 18,4%.

BRUXELLES HAUSSES

De concert avec leurs pairs européens, les titres financiers tels que Dexia s'appréciaient nettement. Le marché semble pousser un " ouf de soulagement " qu'un accord sur la régulation financière ait enfin été obtenu sans qu'il soit apparemment trop pénalisant pour le secteur.

Vu le climat boursier plutôt serein, les secteurs cycliques avec par exemple Bekaert et Umicore affichaient aussi une belle performance.

BRUXELLES BAISSES

Peu de secteurs ou grandes valeurs étaient coincés dans le rouge. Les valeurs les plus défensives, telles que les titres de la grande distribution avec Colruyt, évoluaient en queue de Bel20.

MARCHES US

Le marché des actions américaines a clôturé la semaine dernière sur une note légèrement positive, soutenu par des statistiques encourageantes aux USA et au Japon.

MATIERES PREMIERES

Vu le regain de confiance quant aux perspectives économiques, le prix du baril de pétrole s'appréciait de 1,15% à 77,33 USD.

Nos partenaires