Point Bourse de la mi-journée

02/11/09 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes évoluaient sans direction claire ce matin.

Du côté des actions, Royal Bank of Scotland plongeait après que la banque britannique ait indiqué que l'accord avec la Commission européenne inclurait des cessions qui n'étaient pas prévues au départ. Le gouvernement britannique préparerait aussi la création de 3 nouveaux réseaux de banque de détail à partir d'actifs de RBS, Northern Rock et Lloyds Banking. Toujours à Londres, Ryanair chutait. La compagnie aérienne à bas coûts a publié des résultats décevants et fait part de prévisions peu enthousiasmantes pour la fin d'année.

A Bruxelles, Belgacom se reprenait après son plongeon de vendredi. Hors de l'indice, Punch International se redressait après son plongeon des dernières semaines.

Du côté des baisses, Dexia et KBC fermaient la marche au sein du Bel20. Les valeurs financières sont affectées aujourd'hui par la faillite du groupe américain CIT et par l'annonce de Royal Bank of Scotland illustrant à nouveau la position stricte de la Commission européenne.

Wall Street a clôturé sur un fort recul vendredi. Côté valeurs, c'est en premier lieu le compartiment financier qui a connu les plus fortes baisses. A la clôture, le Dow Jones abandonnait 2,51% à 9 712,73 points tandis que le Nasdaq reculait de 2,81% à 1 036,19 points

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait légèrement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,4770 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos