Point Bourse de la mi-journée

03/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes fluctuaient sans tendance claire ce matin, les investisseurs attendant les chiffres de l'emploi privé aux Etats-Unis attendus pour cette après-midi.

Du côté des actions, Electrolux plongeait à Stockholm. Le numéro deux mondial de l'électroménager a publié un résultat trimestriel légèrement inférieur au consensus et s'est surtout montré très réservé pour cette année, ce qui a déçu les investisseurs. A Zurich, Roche était également à la peine. Le groupe suisse a publié un bénéfice net en baisse de 22% en 2009 en raison des coûts d'intégration de Genentech.


A Bruxelles, Fortis menait les hausses au sein du Bel20. ABInBev progressait légèrement après que les analystes de Gillisen ont relevé leur recommandation de vendre à conserver.


Du côté des baisses, Telenet se repliait. Le groupe lancera lundi une nouvelle offre internet avec un volume de téléchargement mensuel de 250 gigabytes, supplantant les offres de Belgacom notamment. Hors de l'indice, la BNB était à al traine sans raison particulière toutefois.


Les marchés américains ont sensiblement rebondi pour le deuxième consécutif. Les investisseurs ont applaudi la hausse de 1% de l'indice des promesses de vente des agents immobiliers et les résultats de la société de messagerie UPS, considérée comme un bon baromètre de l'économie américaine, ont également rassuré les marchés. Mardi, le Dow Jones a progressé de 1,09% à 10 296,85 points et le Nasdaq de 0,87% à 2 190,06 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne poursuivait son redressement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,4000 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires