Point Bourse de la mi-journée

18/03/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes marquaient une pause ce jeudi à la mi-séance après leur forte progression du début de la semaine.

Les Bourses européennes marquaient une pause ce jeudi à la mi-séance après leur forte progression du début de la semaine.

Du côté des actions, les quelques résultats de sociétés publiés ce matin n'étaient pas franchement réjouissants. A Milan, Enel était sanctionnée après la publication de ses résultats d'où il ressort un dividende par action de 25 centimes d'euro, presque divisé par deux par rapport à celui de 2008.

A Londres le spécilaiste de la communication, Aegis décrochait à la suite de résultats 2009 marqués par un recul de 10,5% du profit imposable à 149,3 millions de livres.

A Bruxelles, les actions évoluant dans le vert dans l'indice de référence de la Bourse de Bruxelles n'étaient pas légion ce matin. Seules quelques actions défensives limitaient la casse à l'image de Mobistar.
Hors indice, Deceuninck se démarquait nettement avec une forte hausse. Le spécialiste du PVC a pourtant présenté de résultats mitigés avec une nouvelle perte de 16,9 millions d'euros en 2009 et des ventes en recul d'une année à l'autre. Mais par contre, le groupe dit prévoir renouer avec les bénéfices en 2010 ce qui n'a pas laissé le marché insensible.

Contrairement à la séance d'hier où toutes les actions du Bel 20 étaient drapées de vert, nous avons ce matin un indice bien rouge. Les actions financières qui étaient les grandes gagnantes de la séance d'hier plient en milieu de séance sous les prises de bénéfices. Fortis et Dexia monopolisent le bas du classement de la matinée.
Hors indice, Tigenix après sa baisse de plus de 22% hier était encore une fois pénalisée par les investisseurs déçus par les délais prescrit par la FDA pour la commercialisation de son ChondroCelect aux Etats-Unis.

Hier soir, la Bourse de New York a terminé en hausse, portée, dans le sillage de la séance de la veille, par le statu quo de la Fed sur ses taux: le Dow Jones a gagné 0,45% et le Nasdaq 0,47%.

Sur le marché des changes, l'euro restait en baisse face au billet vert, s'installant fermement sous 1,37 dollar, pénalisé par l'incertitude persistante entourant un éventuel plan européen de sauvetage financier pour aider la Grèce à faire face à ses dettes.


Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos