Point Bourse de la mi-journée

27/05/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes poursuivaient sur leur élan de ce mercredi. Les marchés étaient rassurés par les propos du régulateur des changes chinois qui indiquait que les rumeurs d'un abandon partiel des emprunts d'État européens par la Chine étaient non fondées.

Du côté des actions, Richemont se repliait à Zurich. Le premier fabricant de bijoux au monde a publié un bénéfice opérationnel de 440 millions EUR pour le semestre clos à la fin mars, inférieur aux 453 millions EUR attendus par les analystes. A Madrid, Banco Santander se repliait également après que la banque centrale espagnole a indiqué qu'elle allait demander aux banques locales d'augmenter leurs réserves afin de parer aux pertes consécutives à la crise immobilière qui sévit en Espagne. Les banques ibériques devraient ainsi augmenter leurs réserves de 2% en 2010, ce qui réduira les bénéfices de 10%.

A Bruxelles, Ageas se distinguait au sein du Bel20. La compagnie d'assurances a annoncé avoir réduit son exposition aux emprunts d'État d'Europe du Sud de 4,8 milliards EUR depuis le 10 dernier. Hors de l'indice, Nyrtsar profitait de la poursuite de la hausse du prix des métaux.

Du côté des baisses, Delhaize fermait la marche au sein du Bel20 sur fond de repli du dollar. Hors de l'indice, Transics chutait sans nouvelle particulière.

Les marchés actions américains ont plongé dans le rouge en fin de séance, affectés par l'information de presse selon laquelle la Chine envisageait d'alléger ses investissements en obligations souveraines de la zone euro. Cette nouvelle a été peu après démentie par Pékin. A noter que malgré un repli de 0,45%, Apple a ravi à Microsoft le titre de première capitalisation mondiale dans le secteur technologique. Le Dow Jones a terminé sur un repli de 0,69% à 9974,45 points tandis que le Nasdaq a cédé 0,68% à 2195,88 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,2280 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires