Point Bourse de la mi-journée

24/09/10 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Moneytalk

Les bourses européennes affichaient ce matin leur quatrième séance de reculs consécutifs suite à la recrudescence des craintes sur la croissance économique mondiale.

EUROPE

Du côté des actions, le secteur des soins de santé avait le moral en berne ce matin. La société pharmaceutique Merck était en forte baisse alors que les autorités européennes ont refusés de donné son feu vert pour la commercialisation de son médicament Cladribine. Toujours dans le secteur des soins de santé, Cegedim plongeait littéralement après avoir déclaré que ses marges bénéficiaires ne s'amélioreraient plus cette année.

Par ailleurs, le secteur des équipements sportifs avaient le sourire dans la matinée alors que Nike a fait état d'une recrudescence de 25% de ses commandes provenant de Chine. En Europe, Adidas profitait de la bonne nouvelle.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Ageas était en tête des valeurs en hausse dans le Bel20. Notons que le Bel 20 est un des rares indices boursiers européens à pouvoir se targuer d'une petite hausse en fin de matinée.

Hors indice, Sioen était drapé de vert.

BRUXELLES BAISSES

La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif d'Umicore, victime d'un abaissement de rating de acheter à conserver auprès d'ING.

Hors indice, IBA perdait des plumes suite à des prises de bénéfices.

MARCHES US

Jeudi soir, la Bourse de New York a achevé en baisse une nouvelle séance hésitante, après la publication de statistiques économiques en demi-teinte aux Etats-Unis: le Dow Jones a perdu 0,72% et le Nasdaq 0,32%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, l'euro remontait vendredi légèrement face au dollar, tout comme le billet vert face au yen, alors que les médias nippons évoquent l'hypothèse d'une nouvelle intervention des autorités japonaises sur le marché des changes.

Nos partenaires