Point Bourse de la mi-journée

20/10/09 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient à la peine ce mardi matin, plombées par la hausse des prix pétroliers au dessus des 80 dollars, la faiblesse du dollar et le secteur financier.

Du côté des actions, les valeurs financières accusent le coup de la forte chute des titres Barclays, à Londres, alors que Qatar Holding a annoncé ce matin son intention de céder 379 millions d'actions de la banque britannique.

Dans le secteur de la distribution, Ahold était en recul alors que ses résultats sont en ligne avec les attentes. Le marché pénalise le recul des ventes de son enseigne de l'Albert Heijn en Hollande. C'est la première fois en six ans que ce magasin voit ses ventes reculer.

A Bruxelles, les valeurs défensives dominaient les valeurs en progression dans l'indice BEL 20, avec en tête Belgacom.

Hors du Bel 20, c'est IBA qui se distinguait à la mi-séance, alors que dans le même secteur les résultats de Texas Instrument et d'Apple sont supérieurs aux attentes.

Dans l'indice Bel 20, les valeurs financières voguaient en queue de peloton après les déboires de Barclays en Angleterre. L'action Fortis Holding fermait la marche du Bel 20 à la mi-séance

Hors du Bel 20, Punch International était en forte baisse alors que le roi du porno néerlandais Gerard Kok pourrait injecter du capital dans la société afin de la sauver du naufrage.

Hier soir, la Bourse de New York a terminé en solide hausse, confiante dans le bon déroulement d'une semaine qui va marquer le pic de la saison des résultats: le Dow Jones a gagné 0,96% et le Nasdaq 0,91%.

Sur le marché des changes, l'euro restait proche du seuil de 1,50 dollar mardi matin sur le marché des changes asiatiques et les investisseurs restaient convaincus que les taux d'intérêt américains vont rester bas un certain temps ce qui devrait réduire la demande de billets verts.

Nos partenaires