Point Bourse de la mi-journée

05/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes chutaient à nouveau ce matin sur fond de crainte concernant la situation de l'Espagne et du Portugal.

Du côté des actions, ICAP s'effondrait à Londres. Le courtier a abaissé ses prévisions pour son exercice clôturé à la fin mars. Toujours à Londres, Compass était l'une des rares valeurs à se distinguer aujourd'hui sur les bourses européennes. Le premier groupe de catering au monde a publié des chiffres de ventes trimestriels témoignant d'un redressement de son activité. Compass s'est également montré confiant pour les trimestres à venir.

A Bruxelles, Delhaize parvenait à grappiller quelques dixièmes de pour cent, profitant du rebond du dollar. Hors de l'indice, les hausses étaient rares également et dominées par les sicafis à l'image de Retail Estates.

Du côté des baisses, KBC plongeait sur fond de chute généralisée des valeurs bancaires. Hors de l'indice, Nyrstar chutait dans le sillage du prix des métaux.

Wall Street a terminé en fort recul hier sur fond de regain d'inquiétude des investisseurs. Les chiffres des inscriptions au chômage, supérieurs aux attentes, ont relancé les doutes sur le marché de l'emploi américain. Mais ce sont surtout les craintes par rapport à la situation financière de certains pays de la zone euro qui ont pesé. Le Dow Jones a perdu 2,61% à 10 002,18 points et le Nasdaq a reculé de 2,99% à 2 125,43 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne chutait par rapport au billet vert à la suite des inquiétudes entourant la péninsule ibérique. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3855 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires