Point Bourse de la mi-journée

10/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes progressaient après que le Ministre allemand des Finances a indiqué préparer un plan de sauvetage de la Grèce. L'Union européenne pourrait se joindre à l'initiative.

Du côté des actions, ArcelorMittal chutait à Amsterdam. Le plus grand sidérurgiste mondial a publié des résultats globalement meilleurs que prévu pour les trois derniers mois 2009 mais les prévisions de ArcelorMittal pour le trimestre en cours ont déçu. A Paris, Peugeot évoluait également à contre-courant de la tendance. Le constructeur automobile a publié une perte plus importante que prévu pour le second semestre 2009.


A Bruxelles, Fortis menait la danse au sein du Bel 20. Les analystes de Royal Bank of Scotland ont relevé leur recommandation de conserver à acheter sur le titre. Hors de l'indice, Agfa-Gevaert se distinguait également après l'annonce d'un bénéfice trimestriel double des prévisions des analystes, lui permettant de boucler l'année 2009 sur un profit net de 6 millions EUR. Le groupe a également annoncé le remplacement de son CEO.


Du côté des baisses, Colruyt ne profitait pas de l'envolée des Bourses. Hors de l'indice, Spector chutait après l'annonce d'une chute de 11% de ses ventes au quatrième trimestre.


Les marchés américains ont fini en nette hausse sur fond de rumeurs de sauvetage des finances publiques de la Grèce. L'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 1,52% à 10058,64 points tandis que le Nasdaq Composite a gagné 1,17% à 2150,87 points.


Sur le marché des changes, la monnaie européenne était stable par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,38 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires