Point Bourse de la mi-journée

10/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes progressaient après que le Ministre allemand des Finances a indiqué préparer un plan de sauvetage de la Grèce. L'Union européenne pourrait se joindre à l'initiative.

Du côté des actions, ArcelorMittal chutait à Amsterdam. Le plus grand sidérurgiste mondial a publié des résultats globalement meilleurs que prévu pour les trois derniers mois 2009 mais les prévisions de ArcelorMittal pour le trimestre en cours ont déçu. A Paris, Peugeot évoluait également à contre-courant de la tendance. Le constructeur automobile a publié une perte plus importante que prévu pour le second semestre 2009.


A Bruxelles, Fortis menait la danse au sein du Bel 20. Les analystes de Royal Bank of Scotland ont relevé leur recommandation de conserver à acheter sur le titre. Hors de l'indice, Agfa-Gevaert se distinguait également après l'annonce d'un bénéfice trimestriel double des prévisions des analystes, lui permettant de boucler l'année 2009 sur un profit net de 6 millions EUR. Le groupe a également annoncé le remplacement de son CEO.


Du côté des baisses, Colruyt ne profitait pas de l'envolée des Bourses. Hors de l'indice, Spector chutait après l'annonce d'une chute de 11% de ses ventes au quatrième trimestre.


Les marchés américains ont fini en nette hausse sur fond de rumeurs de sauvetage des finances publiques de la Grèce. L'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 1,52% à 10058,64 points tandis que le Nasdaq Composite a gagné 1,17% à 2150,87 points.


Sur le marché des changes, la monnaie européenne était stable par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,38 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos