Point Bourse de la mi-journée

24/03/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes reculaient à la mi-séance après que l'agence Fitch ait abaissé la note financière du Portugal à AA- tout en maintenant une perspective négative.

Les places boursières européennes reculaient à la mi-séance après que l'agence Fitch ait abaissé la note financière du Portugal à AA- tout en maintenant une perspective négative.


Du côté des actions, Arriva progressait à Londres. Le ministre français des Transport a indiqué que la SNCF était intéressée par une reprise du groupe britannique sur lequel la Deutsche Bahn a fait une offre la semaine dernière. A Francfort, Q Cells progressait grâce à l'annonce de prévisions meilleurs qu'attendu pour 2010. Le groupe a également dévoilé les détails de sa restructuration passant par une concentration sur les modules et les nouvelles technologies au détriment de la production de cellules photovoltaïques, l'activité historique de Q Cells.


A Bruxelles, Umicore était en tête des hausses au sein du Bel20 profitant de la bonne orientation du secteur des matières premières. Hors de l'indice, PinguinLutosa progressait après la publication de ses résultats annuels. Le groupe a vu son chiffre d'affaires reculé de 3,4% tandis que son bénéfice net a par contre presque doubler à 10 millions EUR grâce à un impact comptable favorable au niveau des impôts différés. Avant impôts, le bénéfice de PinguinLutosa a très légèrement reflué.


Du côté des baisses, AB InBev fermait la marche au sein du Bel20. Sur le marché élargi, IBt reculait après que Eckert Ziegler a indiqué avoir réuni 56% des titres à l'issue de son OPA. Avec son partenaire SMI Steglitz, ils détiennent désormais 78% des dorits de vote de l'entreprise seneffoise.


Soutenus par le repli moins marqué qu'attendu des ventes de logements anciens, les marchés actions américains ont terminé à leur plus haut niveau de clôture en 18 mois. Le Dow Jones a fini en hausse de 0,95% à 10888,83 points tandis que l'indice Nasdaq s'est apprécié de 0,83% à 2415,24 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne reculait par rapport au billet vert toujours sur fond de tensions concernant la Grèce. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3360 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires