Point Bourse de la mi-journée

05/10/10 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Moneytalk

A la mi-séance, les Bourses européennes étaient en légère progression. Les opérateurs étaient d'humeur prudente vu la menace d'un nouvel abaissement de rating de la dette irlandaise et en amont de la publication de statistiques sur l'activité des services aux USA.

EUROPE

Le britannique Tesco était à la fête. Le groupe affichait une hausse de 9,1% de ses bénéfices pour le premier semestre notamment grâce à ses ventes à l'internationale. Son bénéfice s'élevait à 1,69 milliard de livres sterling, au-delà du 1,61 milliard de livres anticipé par le marché.

En revanche, le secteur des services d'utilité publique allemand, et en particulier E.On, était à la peine. HSBC, JPMorgan et Santander ont soit abaissé leur avis, soit réduit leur objectif de cours. Une offre excédentaire qui ferait pression sur les prix et une diminution des objectifs en termes de bénéfices et dividendes motivaient ces décisions.

BRUXELLES HAUSSES

Compagnie Bois Sauvage s'appréciait après avoir vendu sa participation de 14% dans Banque Degroof, opération qui lui permettrait de réduire sa dette nette de près de 50 millions EUR.

Ailleurs, Galapagos progressait après avoir obtenu la récompense European Biotechnica Award, en Allemagne. Ce prix est décerné à des sociétés européennes biotechs pour récompenser leur innovation.

BRUXELLES BAISSES

Parmi les baisses au sein du Bel20, on peut signaler Telenet. Le groupe est parvenu à allonger la maturité d'une part significative de sa dette, mais cela impliquera des coûts de remboursement plus élevés. Les avis étaient partagés : KBC Securities relevait son objectif de cours sur le titre, mais les investisseurs n'avaient pas l'air d'apprécier.

MARCHES US

Le marché des actions américaines a clôturé la séance de mardi en baisse, plombé par des avis d'analystes défavorables sur Microsoft ou Alcoa dans un climat de prudence en amont d'une nouvelle saison de résultats d'entreprises.

MATIERES PREMIERES

Le prix de l'or s'appréciait avec un gain de 0,83% à 1325,70 USD l'once.

Nos partenaires