Point Bourse de la mi-journée

26/02/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Moneytalk

Les places boursières européennes se reprenaient à la mi-séance après leur plongeon des 2 derniers jours sur fond de bonnes nouvelles économiques en provenance d'Asie..

Du côté des actions, Saint Gobain se distinguait à Paris. Le groupe a publié des résultats meilleurs que prévu et a indiqué maintenir son dividende inchangé à 1 EUR, signe de sa confiance dans ses perspectives. A Francfort, Bayer reculait par contre à la suite de chiffres inférieurs aux attentes. La division plastiques a tout particulièrement déçu.

A Bruxelles, Bekaert s'envolait grâce à des chiffres meilleurs que prévu. Son bénéfice net s'élève ainsi à 151,8 millions EUR, 13% de moins qu'en 2008 mais largement mieux que les 125 millions EUR attendus par les analystes. Hors de l'indice, Kinepolis était également en forte hausse à al suite de bons résultats annuels. Le groupe a également relevé son dividende de 39% à 0,92 EUR brut.

Du côté des baisses, Dexia fermait la marche au sein du Bel20. Hors de l'indice, Elia se repliait après l'annonce d'une augmentation de capital pour financer le rachat d'un réseau allemand de distribution d'électricité.

Les indices américains ont clôturé la journée de jeudi en baisse, mais ont toutefois limité leurs pertes en fin de séance. Les craintes sur la santé de l'économie ont pesé à nouveau, avec la publication de chiffres économiques décevants sur le front des commandes de bien durables et des inscriptions hebdomadaires au chômage. Le Dow Jones a ainsi perdu 0,51% à 10 321,03 points tandis que le Nasdaq a reculé de 0,08% à 2 234,22 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,3600 dollar américain pour un euro.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos