Pol Hauspie demande de ne pas avoir de peine dans le dossier FLV Fund

13/10/10 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Moneytalk

Pol Hauspie a demandé, mardi, devant le tribunal d'Ypres de ne pas écoper d'une peine supplémentaire dans le dossier FLV Fund, un volet annexe de l'affaire Lernout&Hauspie.

Pol Hauspie a été condamné en septembre par la Cour d'appel de Gand à cinq ans de prison dont trois fermes. L'affaire concerne une augmentation de capital de FLV Fund. Pol Hauspie, le FLV Fund, le Coréen Chu Chul Seo et son ancien directeur Philip Vermeulen sont poursuivis pour manipulation de cours de bourse et tentative d'escroquerie Les faits se seraient produits à l'occasion d'une augmentation de capital de 93 millions de dollars (75 millions d'euros) qui a transité par le fonds d'investissement FLV Fund. En mai 2000, un bailleur de fonds a été trouvé en Corée mais il est apparu plus tard qu'il était en réalité fictif. Les 30 millions de dollars obtenus venaient de Chu Chul Seo, à l'époque responsable de L&H Korea. Il avait emprunté l'argent auprès d'une banque mais n'a pas été en mesure de rembourser cet emprunt. L'opération a échoué et le FLV Fund, qui ne s'était guère soucié du profil de l'investisseur, a été mis en liquidation. Les petits actionnaires croyaient que l'opération avait été une réussite. Le parquet a requis deux ans de prison et une forte amende pour les personnes physiques. L'avocat de Pol Hauspie a demandé mardi ne pas appliquer de nouvelle peine. Il s'agirait selon lui de faits similaires à ceux qui ont été jugé par la Cour d'appel en septembre.

Nos partenaires